Signature

Logistic Revolution

Signature_Logistique_©_Benjamin_de_Diesbach-1Acheter sur Internet, quelle commodité ! Nous faisons tous cette expérience délicieuse : recevoir en un clic chez nous, l’objet désiré. Pourtant, nous sommes peu à connaitre la réalité de ce nouveau commerce. C’est en réalisant un reportage photographique et un film pour la start-up française Signature Logistic que j’ai pris conscience du phénomène.

Signature_Logistique_©_Benjamin_de_Diesbach-10En tant que client et citoyen, nous ne supportons plus la gabegie et la perte de temps. Le commerce sur internet répond et encourage cette tendance. Car nous changeons d’époque. La consommation de masse (celle des trente glorieuses) laisse place à la consommation fragmentée. Hier visage de l’abondance, la surconsommation n’est plus aujourd’hui synonyme de progrès. L’overdose des biens est assimilée au gaspillage. D’où la crise qui frappe aujourd’hui les enseignes Auchan, Carrefour ou H&M ( actuellement 4 milliards de dollars de vêtements invendus ). En réponse, la grande distribution prend le virage numérique et ferme des magasins.

Signature_Logistique_©_Benjamin_de_Diesbach-13L’explosion de l’e-commerce provoque une révolution dans le monde de la logistique. La traçabilité et le retour d’expérience sont au cœur de l’expérience d’achat. Pour accélérer le flux, les plateformes s’automatisent et la préparation des commandes se numérise. Le nerf de la guerre : livrer plus vite et surtout le plus précisément possible.

Signature_Logistique_©_Benjamin_de_Diesbach-8Signature Logistic est une jeune start-up française qui développe un système « put to light » et « pick to light ». Un système informatisé et infrarouge qui permet de faciliter la préparation des commandes.

Signature_Logistique_©_Benjamin_de_Diesbach-2Tout débute par le ramassage des colis. Signature Logistic conçoit des chariots en acier qui permettent une collecte globale.

Signature_Logistique_©_Benjamin_de_Diesbach-12

Signature_Logistique_©_Benjamin_de_Diesbach-5Nouvelle étape : les murs d’éclatement. De vastes meubles qui permettent de trier 8500 articles dans une journée. Chaque rayonnage est équipé d’un système infrarouge et d’un voyant lumineux. Une fois l’article scanné, un voyant s’allume et indique à l’opérateur le rayonnage où il faut le poser.

Signature_Logistique_©_Benjamin_de_Diesbach-6Une méthode intuitive de tri qui ne nécessite pas de formation particulière.

Signature_Logistique_©_Benjamin_de_Diesbach-4Ce qui frappe dans la technologie aujourd’hui c’est son aspect esthétique. Comme chez Apple, Signature Logistic travaille le design afin de renforcer l’idée de simplicité. La technologie ne doit pas être anxiogène mais bienveillante.

Signature_Logistique_©_Benjamin_de_Diesbach-7De l’autre côté du meuble d’éclatement, un opérateur saisit la commande pour l’emballer puis l’expédier.

Signature_Logistique_©_Benjamin_de_Diesbach-11L’opérateur valide la commande en pressant le bouton pressoir ( « pick to light »).

Signature_Logistique_©_Benjamin_de_Diesbach-9Face à l’urgence imposée par l’e-commerce, les marques et les enseignes investissent massivement dans la logistique. Aujourd’hui la robotisation et la numérisation s’établissent sur les platesformes logistiques, demain l’intelligence artificielle et l’exploitation des données ( « Big Data ») seront incontournables. Certains acteurs de la chaîne logistique parlent déjà de « livraison prédictive ». Il s’agit, si l’on prend l’exemple de la livraison par camion, de connaître en temps réel les conditions météorologiques, le trafic routier, le volume de chargement, le changement de lieu de livraison. La « livraison prédictive » améliore le service en livrant plus vite et plus précisément. La technologie permet de remettre au centre de l’économie un acteur fondamental : le consommateur.

Signature_Logistique@Benjamin_de_Diesbach-14Pour voir le clip sur les produits Signature, cliquez sur l’image.
Pour contacter Signature Logistic : signature-logistic.com