(Français) Contre la loi travail

Benjamin_de_Diesbach_Manifs_contre_la_loi_El_Kohmri-23Benjamin_de_Diesbach_Manifs_contre_la_loi_El_Kohmri-26Benjamin_de_Diesbach_Manifs_contre_la_loi_El_Kohmri-10Benjamin_de_Diesbach_Manifs_contre_la_loi_El_Kohmri-8Benjamin_de_Diesbach_Manifs_contre_la_loi_El_Kohmri-7Benjamin_de_Diesbach_Manifs_contre_la_loi_El_Kohmri-9Benjamin_de_Diesbach_Manifs_contre_la_loi_El_Kohmri-3Benjamin_de_Diesbach_Manifs_contre_la_loi_El_Kohmri-4Benjamin_de_Diesbach_Manifs_contre_la_loi_El_Kohmri-6Benjamin_de_Diesbach_Manifs_contre_la_loi_El_Kohmri-2Benjamin_de_Diesbach_Manifs_contre_la_loi_El_Kohmri-6Benjamin_de_Diesbach_Manifs_contre_la_loi_El_Kohmri-20Benjamin_de_Diesbach_Manifs_contre_la_loi_El_Kohmri-2Benjamin_de_Diesbach_Manifs_contre_la_loi_El_Kohmri-5Benjamin_de_Diesbach_Manifs_contre_la_loi_El_Kohmri-11Benjamin_de_Diesbach_Manifs_contre_la_loi_El_Kohmri-1

Sors tes pinceaux

Manif_9_avril-1Par un samedi pluvieux, je me  glisse dans la manifestation contre la loi El Khomri. Mon but : faire des photos et satisfaire ma curiosité. Rapidement Je suis pris par l’énergie du mouvement. Ici, on est loin de la laideur. Loin des gros ballons obèses et des casquettes criardes made in CGT. Ici, on est avec la jeunesse : des banderoles bric-broc et des slogans aussi poétiques qu’absurdes : « Grève Générale ! Abolition du travail ».

Manif_9_avril-2Depuis quelques jours, j’écoute les langues qui commentent l’événement. Tout me semble faux : l’aspect éphémère du mouvement, l’angle purement économique… Il se passe quelque chose de plus profond. Une volonté de sortir du conformisme général qui touche tous les domaines de nos vies : l’information, les arts, la vie en commun. Derrière le discour prêchi-prêcha contre le capitalisme et le patronat, Il y a un grand désir d’affranchissement. Un souffle de liberté.

Manif_9_avril-45 euros : la merguez la plus chère du quartier. Chère mais tellement bonne ! Cette cuisine saine et légère est l’oeuvre de laborieux commerçants qui, tout en étalant la moutarde, scrutent avec inquiétude l’arrivée de la police.

Manif_9_avril-3

Manif_9_avril-5

Manif_9_avril-6

Manif_9_avril-10

Manif_9_avril-11 Philippe Martinez, le secrétaire général de la CGT, en tête de cortège, prêt pour la photo ! Moustache et ses gros bras sont à la pointe du combat. Toutefois où se trouve la CGT en fin de manifestation ? Le mystère demeure. Quand la baston, façon jeu du cirque s’en donne à coeur joie, les people ont disparu. On pense alors à Léo Ferré : “Et le beau syndicat qui reste à la maison, ce sont les Marx Brothers oubliés par Lénine, En mille neuf cent dix-sept Place de la Nation”.

Manif_9_avril-12

Manif_9_avril-23

Manif_9_avril-13Des jeunes étudiants italiens et communistes. Ma ché ! quelle ambiance dans la foule. Charmants et élégants ils ont poussé la chansonnette “Bella ciao”. L’esprit des partisans étaient parmi nous. On les imaginait avec leurs grands chapeaux et leurs armes automatiques. Dans une manif qui se respecte, il faut toujours avoir des communistes italiens.

Manif_9_avril-14L’artiste en quête de public. Il y a un aspect carnaval et grand-guignol dans ce mouvement qui me plait beaucoup. Ici, on ne se prend pas au sérieux, on se lance dans n’importe quelle création. La contestation version “Gore”.

Manif_9_avril-15

Manif_9_avril-16

Manif_9_avril-17A ce stade de la manifestation, on plonge dans la bêtise la plus noire. Photo des casseurs, attirés par la violence comme les mouches sur la bouse. Détestables crétins, lâches et cruels qui éructent de joie à Bastille lorsqu’un policier est blessé par un lancer de fusée. Ultra minoritaires, ils sont toutefois sur-représentés dans les médias.

Manif_9_avril-18

Manif_9_avril-19

Manif_9_avril-20

Manif_9_avril-21